Recherche de partenariat

Recherche de partenariat pour Pérenniser notre structure

Pour l’association « SOURIRES D’ENFANTS »

 

Le fonctionnement de l’orphelinat

Jusqu’à présent, nous pouvons accueillir un effectif maximum de 12 enfants pour 6 salariés, ce qui reste une structure assez familiale. Nous sommes en étroite relation avec le ministère de l’action sociale et de la justice de BOBO-DIOULASSO. Les enfants sont accueillis à temps plein, en hébergement. Ils sont encadrés par des nourrices qui se relaient en postes pour prendre soin des enfants à chaque moment de la journée, y compris la nuit. Elles les accompagnent à l’école dès que l’âge des enfants le permet.

Bien que l’école ne soit obligatoire au Burkina qu’à partir de 7 ans, nous mettons un point d’honneur à ce que les enfants que nous accueillons puissent bénéficier des préapprentissages dispensés à la maternelle et de la socialisation avec d’autres enfants dans un espace différent de l’orphelinat.

Le personnel du centre d’accueil

Les salariés, issus de la population locale, ont été formés sur le terrain grâce à des intervenants professionnels qui leur ont apporté les connaissances de base du développement de l’enfant en matière de sécurité, d’hygiène, de nutrition et d’apport affectif.

Nous travaillons avec une cuisinière en plus des nourrices. Sa présence permet de dégager les nourrices de la préparation des repas afin de pouvoir se consacrer essentiellement aux enfants. Nous avons également sur place une responsable qui prend en charge toute la partie gestion quotidienne, l’approvisionnement en courses, l’encadrement des nourrices et la mise en place des activités proposées aux enfants.

En effet, un planning d’activités hebdomadaire a été élaboré sur un an, dans lequel sont régulièrement introduites de nouvelles activités pour l’enfant en fonction des âges, des arrivées et des départs de nos petits pensionnaires. Nous proposons également des sorties un peu plus exceptionnelles en fonction des moyens dont nous disposons tant financièrement qu’humainement. La présence de bénévoles à certaines périodes de l’année permet un encadrement des enfants plus important et donc la mise en place de sorties plus particulières (baignade, sorties au cinéma, …).

Nos projets

Nous souhaiterions pouvoir proposer aux enfants dans leur nouveau lieu de vie, en plus de la prise en charge globale :
En priorité mettre les enfants dans un lieu sécurisé et leurs permettent d’avoir :
Un espace de vie plus agréable avec plus d’aménagements.
Un accueil de jour (de type crèche maternelle), payant, ouvert aux enfants de l’extérieur âgés de 1 à 6 ans, qui permettrait à terme d’acquérir une petite autonomie financière.
Créer un espace d’hébergement pour accueillir les volontaires et les partenaires.
Créer un espace bibliothèque ouvert aussi aux enfants du quartier.

Une situation actuelle difficile

Après 9 ans d’existence, en juin 2011, l’association « Demise Yele – Sourires d’enfants » s’est vue offrir l’opportunité de devenir propriétaire d’une vaste maison, bien adaptée aux enfants, grâce à un don de particulier. Ceci a été pour nous un signe fort d’encouragement et de reconnaissance de notre action et des efforts de tous sur le terrain au quotidien, mais surtout une incroyable opportunité pour les enfants d’avoir « leur maison ».
Nous avons donc déménagé et installé les enfants dans ce nouveau lieu. Malheureusement, en juillet 2012, nous avons subi une importante inondation qui nous a contraints à évacuer les lieux en urgence. Les enfants et nous-même avons eu très peur et heureusement aucune victime mais tout notre matériel a été endommagé ainsi que nos produits alimentaires. Nous remercions l’entreprise privée »E.R.I.B.F » qui nous est venue en aide.

Nous n’avons pas pu réaliser les travaux nécessaires pour y remédier sur le long terme et nous avons dû revendre la maison. Il est vrai que la réfection de nos locaux demandait un investissement important afin de pouvoir rehausser la maison. Nous craignions une nouvelle inondation et surtout de répéter cette expérience traumatisante pour les enfants et nous sommes donc actuellement en location.
Aujourd’hui, grâce à la générosité des dons de particulier, nous avons pu acheter une nouvelle maison.

Nous avons encore  besoin de faire des travaux de réaménagement,agrandissement et restauration des locaux.

Nos besoins

Nous vous adressons cette demande d’aide. Le contexte actuel, tant en Europe qu’en Afrique est tel qu’il est très difficile pour une association comme la nôtre de perdurer sans le soutien de partenaires européens. En effet, aucune subvention ne nous est apportée par le pays.
Afin d’assurer la pérennité de l’orphelinat, nous sommes contraint de rechercher des aides extérieures, de faire appel à la générosité des partenaires engagés pour les autres (fondations, grands groupes commerciaux, ONG, entreprises, particuliers, …).
Nous aimerions rencontrer des personnes qui serait intéressé pour  s’investir sur nos projets et nous aider.
Nous vous encourageons à nous contacter pour vous assurer de notre sérieux et de notre engagement. Le site de notre association est consultable : https://souriresdenfants.fr
Si vous pensez pouvoir nous aider, ou pour toutes questions, n’hésitez pas à  nous contacter

 

Ce contenu a été publié dans volontariat, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *